Faites de l'escalade à Tours...

Notre club multi-activités de plein air est tourné vers la montagne et la défense de la nature. Escalade, randonnée, vtt, ski, alpinisme, spéléologie, canyoning, vol libre sont nos activités. Bien que la montagne soit éloignée, nous exercons plus de la moitié d'entre elles à Tours ou en Touraine. Vous trouverez dans cet espace des informations sur toutes les activités praticables par les adhérents du Club Alpin Français. Il faut remarquer que tous les adhérents sont bénévoles y compris les cadres.

Pour en savoir plus vous pouvez venir le jeudi soir (sauf vacances scolaires) à la SAE du gymnase de Grandmont (SUAPS), 14 av de Monge Tours (en face de l'IUT), 20h à 21h.

Dans l'attente de vous compter parmi nous...

19
avr

Aux armes cafistes, affûtez vos chaussons… elles sont belles mes prises !

Le weekend du 1er avril, 12 cafistes de la région Centre se sont relayés pour équiper la SAE CHARLEMAGNE. Point de poisson d’avril mais deux jours pour ouvrir 25 voies supplémentaires du 3 au 6c (avis aux amateurs) soit environ 500 prises.

Merci aux cafistes de Bourges, d’Issoudun et de Tours pour leur énergie, leur bonne humeur et leur efficacité. Une formation ouvreur de voies sur SAE a été encadrée par Daniel GRATTEAU (BE escalade) dont la bienveillance et la richesse d’analyse ne sont plus à démontrer.

Alors, revenons aux détails, du 6c pour les personnes en situation de handicap… Un peu présomptueux, mais que le premier grimpeur qui ne s’est pas essayé sur une voie en dehors de son niveau me jette la première pierre. Les enfants de l’IEM CHARLEMAGNE ont testé certaines de ces voies et vous invitent à faire de même lors de l’inauguration pour les partenaires du projet le dimanche 25 juin 2017.

En vous y espérant nombreux.

Pascal

+ de photos !

31
mar

Al dente per favore ! (Cogne - stage de cascades de glace 2017)

Un super article "Cascade de glace" d'un Caf'teur esseulé dans une voiture nîmoise par un cagnard de 35° à l'ombre a fait tilt... et pourquoi pas une semaine de cascades de glace ? Et nous voici quelques mois plus tard à Cogne, Mecque de la cascade dans une auberge délicieuse pour notre premier briefing. Les 5 néophytes démarrent par 2 jours d'ateliers de plantage de crampons et piolets, de 1/4 de tour de brochage avec des hans de bûcherons et d'assimilation de vocabulaire étrange et barbare : anneaux à pourrir, abalakof, cordelettes assouplies, crochets à lunule, assiettes, cloches, choux fleurs et pour certains des poteaux autrement appelés cigares ! Les autres partent, piolets entre les dents à l'assaut de Thoule, Tutto e relativo bref du "bien plus vertical"...

Un temps splendide, un chouia trop chaud nous incite à grimper comme sur des oeufs, avec délicatesse ; je me sens quasi au niveau 2ième glaçon... Douche froide dès le lendemain matin lorsque Aldo, guide italien, nous fait comprendre que la cascade, c'est physique (voire bourrin...) et qu'un piolet, ça se plante, preuve à l'appui ! Il est indéniable que le son produit par son piolet est mat, brut et définitif ! Dès le troisième jour, les groupes se sont mélangés. Hélène annonce fièrement en briefing que tous les principianti sont passé en tête alors nous les à peine dégrossis avons pu partir à la découverte de Patri de gauche ou Patri de droite, Lillaz Gully, Acheronte avec des encadrants et des plus aguerris ; pas peu fiers que nous étions ! Quel bonheur que ce groupe chaleureux, la disponibilité de Hélène, Jean-Claude, Danielle, Christian, Eric, Arnaud, Stéphane, les partages de bières, d'expérience, de cordée, un régal.

Et à propos de régal, chaque soir un rituel immuable : choisir son diner du lendemain. Mais croyez-vous que nous nous souvenions de nos choix : soupe ou pâtes ? Puis viande ou omelette ? Alors inéluctablement, la serveuse errait malheureuse entre nos tables avec une assiette dont personne ne se sentait propriétaire ! L'un d'entre nous avait toujours pitié et plutôt que de ne rien manger prenait l'assiette. Fred m'avait prévenu : Flo, tu ne pourras pas vraiment manger dans la journée ; choquée j'étais, absolument inconcevable ; alors comme geste de bravoure, j'ai tenu bon et mangé ma soupe japonaise bien chaude et revigorante plusieurs jours... mais c'est vrai qu'il va falloir trouver autre chose car lorsqu'il fait bien froid dans un couloir ce n'est pas le plus commode !

Et voilà ! Je garde les chaufferettes pour l'année prochaine parce que je compte bien revenir ! 

Florence Valentin 
(CAF Nîmes + CAF Touraine)

 

28
mar

L'album photo du challenge - 26 mars 2017

28
mar

Résultats du challenge jeune du dimanche 26 mars 2017 (Joué-lès-Tours)

Retrouvez les classements du challenge jeunes de ce dimanche 26 mars.

Encore bravo aux 55 participants issus de 9 clubs de la région et à la trentaine de bénévoles qui ont préparés et assurés avant, pendant et après le challenge !

> Retrouvez également les photos des podiums <

28
mar

Un challenge d'escalade dimanche après-midi

Une occasion de découvrir le nouveau pan d'escalade.

La Cordée jocondienne, section du Club alpin français Touraine, organise, dimanche 26 mars, de 12h à 18h, le troisième challenge départemental d'escalade au gymnase de la Rabière.

Ce challenge réunira une cinquantaine d'enfants de 8 à 15 ans, issus des clubs de la région Centre-Val de Loire et du Mans. Les participants seront répartis en trois groupes (petits, moyens et grands) pour différentes épreuves à la fois techniques et ludiques, tels que escalade-désescalade, épreuve de vitesse, grimpe à l'aveugle, pieuvre, remontée sur corde fixe, slackline, quiz connaissances.
Début du challenge à 13h, remise des récompenses vers 17h30.

Source : Nouvelle République du 24/03/2017

11
mar

Un p'tit bonjour des randonneurs

9
mar

Rabière : un nouveau pan d'escalade

Comme les grandes salles possédant un mur d'escalade, le gymnase de la Rabière vient de se voir doté d'un bloc complémentaire : « Un pan d'escalade qui permet de travailler seul, non encordé, afin d'améliorer la technique », explique Pascal Marchand, président de la Cordée jocondienne, section du Club alpin français Touraine, lors de l'inauguration qui avait lieu mercredi.

Le projet avait vu le jour pratiquement il y a un an. Le coût de sa réalisation s'élève à 11.000 € : « Dont 70 % à la charge de la ville », rappelle Bernard Humblot, adjoint délégué aux sports et à la vie associative. « Et cette extension permettra aussi de s'échauffer pendant les attentes pour accéder au mur d'escalade », ajoute François Plateau, ancien président à l'origine du projet. Une satisfaction aussi du côté des professeurs d'EPS du lycée d'Arsonval et du collège Rabière, utilisateurs également de la structure.

Source : Nouvelle République du 04/03/2017

+ de photos !

1
mar

Cascades – Val de Cogne (février 2017)

Comme d’habitude, février, c’est le temps de la glace... Italienne cette année encore. 
Avec, comme d’habitude,  un super accueil et hébergement chez Andréa et trois possibilités de stage : 
La première semaine, un stage réservé aux filles (du coup 7 inscrites au lieu des deux habituelles, allez savoir pourquoi ?), un stage réservé aux garçons avec une quinzaine d’inscrits comme d’habitude, quelques désistements plus tard nous étions 19 au total présents à Cogne du 12 au 19 février 2017. En majorité de région Centre, avec 2 Nîmois, un de Tende, 2 de Rhône-Alpes, un Barcelonais et un toulousain !!!
La deuxième semaine du 19 au 26,  un stage parfaitement mixte 2+2 et sans désistement !!!
Deux semaines bien remplies, avec super ambiance entraide et convivialité avec entre autres :
5 débutants, qui ont tous terminé leur semaine en grimpant en tête dans du 3 voir 3+ !!! 
6 validations de compétence « vers l’autonomie en cascade de glace ». 
Et pour les cadres des visites  belles cascades, déjà parcourues ou pas les autres années. Choix exclusivement réservé aux cascades en faces Nord et à l’abri des avalanches... Ça réduit le nombre possible et allonge parfois les marches d’approches !!!
Dans la liste on peut citer : Cascade de Lillaz 3+, Lillaz Gully 4, E Tutto et Relativo 4/4+, Caltello Incantato 3+, Patinagio Artistico 3/3+ , Patri gauche et droite 4/4+, l’Acheronte 3+, Cold Couloir 600m, 4+, Monday Money 4+. Bien entendu la difficulté réelle dépend de la fréquentation, de la température de la glace, des coulées et regel nocturne...

Hélène

> Voir les photos !

 

23
fév

Week end alpi dans le Cantal

Janvier : il a fait froid ! Neige tombée sur les crêtes et sommets du Cantal. Glace formée sur les cascades.
Entre les pistes de la station du Lioran et le col du Puy Mary s'étendent les puys et vallons sauvages de notre aire de jeu auvergnat.
Une douzaine de tourangeaux et assimilés s'y retrouve.
16
fév

Inauguration du pan d'escalade de la Rabière

Pages

Souscrire à Club Alpin de Tours RSS