revue de presse

5
déc

L’horizon reste dégagé pour le Club alpin Touraine


​En 2016, le club a inauguré à Ballan-Miré le premier mur d’escalade pour handicapés.

Le Club alpin français de Touraine a tenu dernièrement son assemblée générale à la Maison des sports de Parçay-Meslay. Implantée en Indre-et-Loire depuis bientôt 80 ans, l’association compte aujourd’hui 325 adhérents qui ont accès à une large palette d’activités de montagne et de plein air : l’escalade, à partir de 8 ans (école jeunes), l’alpinisme, la cascade de glace, les sports de neige (ski de rando, de fond, ski nordique, raquettes), le vélo de montagne ou VTT, le canyoning, la randonnée pédestre à des degrés de difficultés diverses.

De nombreuses sorties en 2018

Toutes ces activités ne sont pas praticables en Touraine, mais plusieurs s’y déroulent très régulièrement dont principalement l’escalade, avec plusieurs séances par semaine dans les salles de l’agglomération, le VTT, la randonnée dont la marche nordique et la marche tonique en attendant l’opportunité d’aller en montagne.
Pour 2018, de nombreuses sorties sont programmées ; des sorties sur un week-end, une semaine ou plus, vers les montagnes (Massif central, Alpes françaises, autrichiennes) sont en projet pour les saisons d’hiver, de printemps et d’été, et bien d’autres régions à découvrir en randonnée ou en VTT…
Le CAF Touraine est aussi partenaire du premier mur d’escalade en France spécialement conçu à l’usage d’un public handicapé, mur dont l’inauguration a eu lieu en 2016 à l’IEM (institut d’éducation motrice) Charlemagne à Ballan-Miré. Il contribue aussi activement depuis cette année à la formation technique du personnel de l’IEM pour l’encadrement des jeunes.

Club alpin français Touraine, Maison des sports, 37210 Parçay-Meslay. Tél. 02.47.29.18.49 (répondeur) ou 06.37.60.87.37 www.clubalpin-touraine.org

Source : NR du 05/12/2017

8
oct

Nouveau président à la Cordée jocondienne

François Plateau, à droite, passe le flambeau au nouveau président, Pascal Marchand.

François Plateau, à droite, passe le flambeau au nouveau président, Pascal Marchand.

Après plusieurs années à la tête de la Cordée jocondienne, qui a connu un développement sous sa présidence, François Plateau passe la main à Pascal Marchand. Le nouveau président est arrivé au club en 2011 : « Mon fils avait une année d'escalade au club, j'ai essayé aussi, cela m'a plus et je me suis investi totalement. »

Titulaire du brevet fédéral d'initiateur depuis 2013, Pascal Marchand entend poursuivre l'œuvre de son prédécesseur : « François Plateau m'a très bien formé et je vais poursuivre son œuvre avec son aide puisqu'il demeure au bureau avec la fonction de secrétaire. » 
Et dans les projets figure notamment l'extension de la structure d'escalade du gymnase de la Rabière, et Kiné de profession, le nouveau président tient à développer la section handicap au sein du club. Le club continuera ainsi son évolution.

Source : Nouvelle République du 06/10/2016


2
oct

La Cordée jocondienne a ouvert ses portes

Comme tous les ans, la Cordée jocondienne, section du Club alpin français de Touraine, a organisé des portes ouvertes au gymnase de la Rabière. « Une journée de découverte pour sensibiliser le public adulte à cette activité d'escalade loisirs avec des entraînements en salle, mais aussi des activités extérieures dans la région pour une journée ou dans le sud, notamment dans les Alpilles ou encore les calanques de Cassis », rappelle François Plateau, président du club, qui a décidé de ne plus occuper cette fonction après l'assemblée générale. Si l'école d'escalade, qui accueille les enfants à partir de 8 ans affiche complet, il reste encore des places disponibles pour les adultes à partir de 18 ans.

Gymnase de la Rabière le lundi et le vendredi de 18 h à 20 h. Tél. 02.47.53.06.46.

12
avr

La Cordée jocondienne fait un changement de voies

Une fois par an, les membres du club d’escalade redessinent les voies du mur d’escalade du gymnase de la Rabière.

Rien n'est pire que le train-train : on prend ses petites habitudes, on s'ennuie, on s'encroûte. Et ce qui est vrai dans la vie quotidienne l'est encore plus dans les activités sportives, car si on pratique une activité, c'est justement pour se faire plaisir.

Le coureur cycliste peut changer d'itinéraire, le jogger de parcours, mais que faire quand on pratique l'escalade et qu'on se retrouve régulièrement au pied du même mur ?
« Tous les ans, on renouvelle les voies », répond François Plateau, président de la Cordée jocondienne. C'est ce qu'a fait récemment une poignée d'adhérents de cette section du Club alpin français Touraine, dans son fief du gymnase de la Rabière. 
En principe, c'est tout simple : on grimpe, on démonte les prises, on nettoie et on remonte, différemment. 
En pratique, c'est un peu plus compliqué que ça. « Chacun ouvre des voies à son niveau », explique le président. Ensuite, on les fait tester par d'autres grimpeurs et on cote leur niveau de difficulté. Un « travail », mine de rien très physique : « Il faut monter avec un récipient, une visseuse, des clés, du matériel… » Dans les parties en dévers, l'exercice peut devenir franchement difficile. 
Il y a pourtant certaines voies auxquelles on ne touche pas : celles destinées à l'initiation pour les établissements scolaires voisins, soumises à un cahier des charges précis.
François Plateau se souvient des débuts : « En 2007, quand on a pris la structure, il y avait seize voies sur le mur, aujourd'hui une soixantaine. » De quoi s'amuser, d'autant que les adhérents du Club alpin Touraine disposent également de créneaux sur les murs de Grandmont et des Minimes à Tours, et peuvent s'attaquer, en plein air, au mur du lac de Chambray.
Si les membres de la Cordée jocondienne sont environ 80 (dont la moitié sont inscrits à l'école d'escalade), ce sont 160 grimpeurs qui, à un moment ou à un autre, se mesurent au mur de la Rabière. Et qui ne viennent pas là pour s'ennuyer.

 

Source : Nouvelle République du 11/04/2016

 

9
mar

Beau succès du challenge départemental d'escalade

Le 2e challenge départemental d'escalade qui vient de se dérouler ce dimanche au gymnase de la Rabière à Joué-lès-Tours a connu un gros succès avec la participation de neuf clubs du département, soit 54 candidats de 8 à 15 ans. « Cette manifestation a pour but de permettre aux jeunes de l'école de l'escalade de se confronter et de passer un moment convivial », explique François Plateau, président du club la Cordée jocondienne, section du Club alpin français Touraine, organisateur de la manifestation.

Les participants, répartis en trois groupes, participaient à différentes épreuves à la fois techniques et ludiques tels que déménagement avec un ballon, escalade-désescalade, épreuve de vitesse, grimpe à l'aveugle ou encore remontée sur corde fixe. 
Parents, grands-parents, amateurs d'escalade, étaient venus nombreux encourager les enfants : « Les jeunes pratiquent de plus en plus cette école de la vie et cette manifestation prend de l'ampleur. Il nous faudra réfléchir pour pouvoir accueillir à l'avenir encore plus de participants », reconnaît Bernard Humblot, adjoint au sport et à la vie associative qui remettait les récompenses en compagnie de Valérie Turot, conseillère départementale, et Paul Dupin, président du Club alpin Touraine.

Source : NR du 9 mars 2016

19
mar

TMV n°142 - septembre 2014

Souscrire à RSS - revue de presse